Le retour à la terre des jeunes en zone forestière ivoirienne

28 mai 2015
17h-19h
Le retour à la terre des jeunes en zone forestière ivoirienne
Séminaires de l’axe 2
@ CEPED

19 rue Jacob,
75006 Paris
Métro Saint Germain des Prés ou Mabillon

Invité : MONTAZ Léo, doctorant, Ceped

Résumé :
Les travaux sur les migrations de retour ont pour tendance lourde l’étude de l’axe Nord / Sud et l’analyse des investissements des élites et cadres locaux dans les villages d’origine. De manière considérable, les villages de la zone forestière ivoirienne sont touchés par une migration de retour quelque peu différente : celle de jeunes urbains qui fuient des situations précaires à Abidjan afin d’accéder au foncier et devenir agriculteur. Ces mobilités ont notamment pour impact de dynamiser les "frontières internes" (Kopytoff) des sociétés rurales, qui composent déjà avec une forte migration « d’étrangers » (nationaux ou non) installés depuis plusieurs générations. Je présenterais ici les données d’une enquête menée depuis 2012 auprès des jeunes villageois de retour au village afin de questionner les mobilités villageoises et les théories sur les migrations de retour.

]