Séminaire du GRIP « Les terrains du Global »

21 juin
16h-18h
Séminaire du GRIP « Les terrains du Global »
Autres séminaires

Première séance en distanciel du séminaire « Les terrains du Global »

PDF - 793.9 ko cliquer sur la vignette

Ce séminaire se propose comme un lieu d’échanges et de réflexion sur ce que la prise en compte du Global fait aux sciences sociales en termes de méthodologies, de terrains, d’épistémologies.
En quoi prendre pour objet ou horizon un monde globalisé (et en particulier des rapports entre Nords et Suds, Occident et Orient et multiples centres et périphéries que cela implique) change nos approches alors même qu’un ancrage situé dans l’expérience vécue s’impose sur certains terrains comme nécessité ?
Quels outils conceptuels et pratiques mettons nous en œuvre – qui ne faisaient pas déjà partie de l’outillage des sciences sociales du XXe siècle – pour rendre compte des phénomènes liés au Global, aux relations Nords-Suds, sur des terrains multi-situés, dans des villes connectées, tenant compte du transnationalisme ou du cosmopolitisme d’acteurs mobiles ?...

Pour cette première séance, Peggy Levitt, professeure au Wellesley College interviendra avec le "Move Over, Mona Lisa. Move Over, Jane Eyre : Disrupting the Cultural and Intellectual Inequality Pipeline"

Discutants

  • Sylvie Octobre, Deps, MC/Centre Max Weber
  • CICCHELLI Vincenzo, Ceped, Université de Paris

Organisateurs

  • Isabelle Léglise, CNRS, SeDyL et F3S-IRD
  • CICCHELLI Vincenzo, Ceped, Université de Paris

Lien
ID de réunion : 988 6100 0970


GRIP : the first virtual session of the seminar "The fields of the Global"

This seminar is intended as an unique place of exchange and reflection on what considering the Global does to the social sciences in terms of methodologies, fieldwork and epistemologies. How does taking a globalized world as an object or horizon change our approaches even when an anchorage in lived experience is imposed on certain fields as a necessity ? What kind of conceptual and practical tools do we need to implement – which were not already part of the tools of the social scientist in the 20th century – in order to report on phenomena related to the Global, to South-North relations, Eastern-Western dialogues, multiple centers and peripheries, happening in multi-sited fieldworks, in connected cities, and taking into account transnationalism or cosmopolitanism of mobile actors ?

For this first session, Peggy Levitt, professeur at the Wellesley College will present “Move Over, Mona Lisa. Move Over, Jane Eyre : Disrupting the Cultural and Intellectual Inequality Pipeline”

Discutants

  • Sylvie Octobre, Deps, MC/Centre Max Weber
  • CICCHELLI Vincenzo, Ceped, Université de Paris

Organisateurs

  • Isabelle Léglise, CNRS, SeDyL et F3S-IRD
  • CICCHELLI Vincenzo, Ceped, Université de Paris

Lien
ID de réunion : 988 6100 0970

]