Laëtitia Atlani-Duault : « Il n’y aura pas que de mauvais souvenirs de cette épidémie »

L’Express, 16/03/2021

Il n’y aura pas que de mauvais souvenirs de cette épidémie

Anthropologue, Laëtitia Atlani-Duault est membre du Conseil scientifique. Elle préside aussi l’institut Covid-19 Ad Memoriam, qui ambitionne de recueillir les traces et la mémoire de cette pandémie. Cet institut s’associe à la Fédération hospitalière de France pour lancer, le 17 mars, une journée nationale de célébration des personnels hospitaliers, et mener un travail conjoint de collecte de la mémoire de l’hôpital public dans cette pandémie. Laëtitia Atlani-Duault interviendra également lors des « Journées PandemIA », un colloque entièrement en ligne organisé jeudi 18 mars et vendredi 19 mars (1).

suite de l’article

Réservé aux abonnés, retrouvez l’intégralité en PDF.

Covid-19, un an après. L’appel à un hommage aux soignants

Le 17 mars 2020, la France se claquemurait. Alors que le pays est à nouveau au bord du confinement, des voix s’élèvent pour dédier cette journée aux hospitaliers, de nouveau en première ligne face à la flambée de l’épidémie.
Voir article en PDF

Site Web de Ad Memoriam

PDF - 3.6 Mo
Art. Le Parisien
PDF - 153.2 ko
Art. l’Express