Ad Memoriam - Institut COVID19

Axe de rattachement : Axe 1 - Santé, vulnérabilités et relations de genre au Sud

Responsable scientifique

Partenariats dans le pays de recherche

Membres du CEPED participant au projet

Résumé

L’institut Covid19 Ad Memoriam propose d’associer des « mondes » multiples - chercheurs, soignants, artistes, juristes, associations de victimes, autorités spirituelles et culturelles et grands courants de pensée, représentants de la société civile, philosophes, entrepreneurs,.. - pour penser ensemble la pandémie de Covid19, laquelle constitue une rupture anthropologique majeure pour la société française et, plus largement, notre monde globalisé. Les conséquences de cette crise sur la société seront nombreuses et durables, il s’agit de les mesurer, et de travailler à renforcer nos capacités d’anticipation et de résilience collective.

L’institut Covid19 Ad Memoriam, créé sous l’égide du WHO Collaborative Center for Research on Health and Humanitarian Policies and Practices de l’IRD nouvellement labellisé par l’Organisation mondiale de la santé et basé au CEPED (IRD, Université de Paris, INSERM), est organisé comme un consortium réunissant sur ce projet les différentes parties prenantes, ce qui lui permet d’être évolutif en plus de lui donner tout son sens. L’Institut associe déjà un très grand nombre d’institutions et s’ouvrira au débat et à la rencontre avec le public.

Mots-Clés

COVID19, impact sociétal, mémoire.

Zones géographiques

France, avec extension au Sud en cours.

Calendrier

Juin 2020 - Juin 2024

Contact

courriel : laetitia.atlani-duault@ird.fr
Contact@covid19admemoriam.com

PDF - 124.9 ko
Communiqué de presse
PDF - 353 ko
Description

Thèmes