> Projets de Recherche > Axe 1 - Santé et Genre

PARACAO- Partenariat d’Action et de Recherche Contre le Cancer du Col de l’Utérus en Afrique de l’Ouest

Axe de rattachement : Axe 1 - Santé, vulnérabilités et relations de Genre au Sud

Responsables scientifiques

Partenariat

Médecins du Monde

Membres du CEPED participant au projet

Financement
Fondation des amis de Médecins du Monde

Résumé
Le cancer du col est une des principales causes de décès par cancer chez la femme dans les pays à ressources limitées. Ce cancer est associé à l’infection par le papillomavirus (HPV), qui est généralement transitoire mais dont la persistance peut être responsable chez certaines femmes de lésions précancéreuses puis de cancer. La survenue de ce cancer peut être prévenue soit grâce à la vaccination contre le papillomavirus soit grâce à un dépistage précoce au stade de lésions pré cancéreuses. Le risque de cancer du col est donc fortement associé aux inégalités d’accès aux services de santé c’est-à-dire aux inégalités sociales de santé.
L’ONG Médecins du Monde (MDM) souhaite développer des interventions afin d’améliorer l’accès au dépistage et traitement du cancer et des lésions précancéreuses au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire. Dans ce cadre, un partenariat de coopération scientifique (PARACAO) a été mise en place entre le CEPED et MDM afin d’accompagner les projets de MDM. Ce partenariat se traduit dans un premier temps par une recherche socio-anthropologique exploratoire pour informer les interventions qui seront mises en place par MDM. 

L’objectif principal global de cette recherche socio-anthropologique menée en amont de la mise en place du projet sera de comprendre les attentes, attitudes et représentations des femmes dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive (SSR), en particulier par rapport à la consultation gynécologique et au dépistage. Elle permettra d’identifier les priorités dans le domaine de la SSR de la perspective des femmes ce qui sera central pour la construction de l’intervention. Cette recherche examinera également l’ensemble du système de contraintes que rencontrent les femmes lorsqu’elles essaient de se protéger du cancer du col de l’utérus, en réalisant une typologie des différents déterminants du cancer du col de l’utérus : inégalités de genre, système de normes et de représentations autour de la sphère génitale, accès difficile à l’information, information pas adaptée, difficultés d’accès au dépistage, qualité des soins, du traitement etc. Il s’agira de montrer la multiplicité des barrières qui font que les femmes vivant au Burkina Faso sont particulièrement vulnérables face à la problématique du cancer du col de l’utérus. Une attention particulière sur les itinéraires thérapeutiques et la question des « perdues de vue » (après sensibilisation, après dépistage, après traitement…) devra être réalisée, afin de préparer la future recherche mixte dont l’objectif principal sera d’évaluer la faisabilité et l’acceptabilité d’un programme innovant de dépistage à base communautaire et de prise en charge intégrée des lésions précancéreuses du col de l’utérus.

Par ailleurs, cette recherche permettra de proposer des recommandations facilitant l’élaboration d‘outils opérationnels adaptés ainsi que des axes de plaidoyer permettant de lutter contre les inégalités de santé et de genre pour les équipes de Médecins du Monde.

Sera ensuite menée une recherche mixte, dont l’objectif principal sera d’évaluer la faisabilité et l’acceptabilité d’un programme innovant et intégré de dépistage à base communautaire combinant la détection du papillomavirus (HPV) et de lésions cervicales à l’inspection visuelle, de prise en charge dans les structures de soins et un package global de soins en SSR, et d’en comprendre les mécanismes sous-jacents.

Mots-Clés
Cancer du col, santé sexuelle et reproductive, Burkina Faso

Zone géographique
Ouagadougou, Burkina Faso

Calendrier
L’étude socio-anthropologique exploratoire sera conduite de août 2018 à janvier 2019.

Contact
dolores.pourette@ird.fr