Sweet power et Hallyu, ou comment produire une pop culture globale alternative

Responsable scientifique

CICCHELLI Vincenzo

Partenariats dans le pays de recherche

Partenariat sans convention
Deps Ministère de la Culture, France

Membres extérieurs au CEPED participant au projet

  • Sylvie Octobre, Deps, MC
  • Juhyun Lee, CERMES3, Université de Paris

Résumé

Cette recherche fait suite à la convention entre le Ceped et le Deps du Ministère de la Culture (2019-2021) qui a permis le financement d’une enquête par entretiens (50 entretiens) auprès de jeunes adultes franciliens et qui a donné lieu à un ouvrage rédigé avec Sylvie Octobre (Deps, à paraître en 2021 chez Palgrave, titre : « Surfing the Korean Wave, the Invention of an Alternative Pop Culture), portant sur la circulation globale et la réception locale des produits culturels sud-coréens.
Cette recherche d’investiguer cette fois-ci les contours de la production globale ces produits, en interviewant des scénaristes, producteurs, acteurs de séries télé sud-coréennes. Dans la continuité de l’enquête financée par le Ministère de la culture, ce nouveau travail se fixe comme objectif la publication d’articles et d’un ouvrage (co-écrits avec Sylvie Octobre) sur les moyens mis en œuvre par les producteurs (en matière de fabrication de storytelling, de messages culturels, de qualité, de sources d’inspiration, etc.) et sur contenus culturels globaux des séries télé sud-coréennes.
Les entretiens auprès des professionnels seront réalisés à Séoul en juin et septembre 2021.

Mots-Clés

Hallyu, k-dramas, sweet power, entertainment capitalism, pop culturex.

Zones géographiques

Séoul, Corée du Sud

Calendrier

Mars 2021 - Mars 2022

Contact

vincenzo.cicchelli chez ceped.org

Résultats et valorisation

En préparation : Un ouvrage en français

Thèmes