Santé mentale et mesure statistique : analyse et valorisation de l’EDS-C 2019

Responsable scientifique

Membres extérieurs au Ceped participant au projet

  • SENE Papa Ibrahima, démographe ANSD
  • CISSOKO Awa, démographe ANSD
  • TINE Jean Augustin, MD épidémiologue, Directeur Division santé mentale, MSAS
  • VEDOME Gilchrist, MD épidémiologue, Division santé mentale, MSAS

Partenariat sans convention

  • Ministère de la Santé et l’Action Sociale, Division Santé Mentale (MSAS)
  • Agence Nationale de la Statistique et de Démographie (ANSD)

Résumé

Pour la première fois en Afrique, une enquête démographique et de santé continue (EDS-C 2019) a intégré un module de questions relatif à la santé mentale.
Ces premières questions expérimentales permettront de produire des données socio-démographiques relatives à une question de santé publique et de développement jusqu’alors relativement oubliée par les acteurs du développement comme en témoigne la faiblesse des financements et de la mobilisation institutionnelle.
En effet, bien que la santé mentale ait été intégrée aux ODD et à la santé globale en raison de son poids dans la charge morbide globale, les recherches en Afrique subsaharienne demeurent rares et insuffisantes quelles que soient les disciplines. Les synthèses produites soulignent notamment le manque de données démographiques et épidémiologiques qui sont nécessaires à la mise en place de politiques de santé spécifiques favorisant l’accès aux soins en santé mentale, au plaidoyer et à la sensibilisation des populations.
Ce projet socio-démographique a pour ambition de fournir des données statistiques nationales et d’accroître la visibilité de la santé mentale en Afrique de l’Ouest en rapprochant des chercheurs de l’ANSD qui a réalisé l’EDS-C 2019, la Division santé Mentale du Ministère de la Santé et de l’Action Sociale et le CEPED. Ces données socio-démographiques nationales et représentatives au niveau des quatre grandes régions permettront également de valoriser les données épidémiologiques des centres de santé mentale au Sénégal et les données socio-démographiques de l’observatoire de population de Niakhar.
Elles seront également analysées au regard de données qualitatives (entretiens, observations) collectées par Véronique Petit auprès des acteurs (soignants, personnes malades) de la santé mentale au Sénégal.

Mots-Clés

Santé mentale, Sénégal, EDS

Zone géographique

  • Sénégal

Calendrier

  • 2019-2021

Contact

Courriel : veronique.petit chez ceped.org

Résultats et valorisation

Les résultats seront présentés dans le rapport préliminaire de l’EDS-C 2019 en 2020. Les chercheurs impliqués dans ce projet participeront à l’atelier d’analyse et de rédaction du rapport de l’enquête EDS-C 2019 au printemps 2020, puis développeront des analyses approfondies.
Outre les publications sous l’égide de l’ANSD, des premiers résultats seront présentés lors du colloque international de l’Association internationale des démographes de langue française à Athènes en mai 2020.
Une proposition de communication a été également soumise au IXe congrès d’épidémiologie à Québec en août 2020.

Thèmes