> Formation > Doctorant au Ceped > Thèses soutenues

2016

Innovation, liens sociaux et stratégie productive des ménages ruraux malgaches. Une étude de cas dans la commune rurale d’Ambalavao

RAZANAPARANY Sohary Manambahy

Thèse de démographie préparée par RAZANAPARANY Sohary Manambahy sous la direction de SANDRON Frédéric à l’université Paris Descartes soutenue le 9 novembre 2016

Résumé de la thèse

La population rurale des Hautes Terres Centrales de Madagascar se caractérise par un mode de vie qui entretient une relation très étroite entre les pratiques culturales, les liens sociaux et l’économie domestique des ménages. Cependant, malgré l’introduction d’innovations, ces ménages ruraux font face à une insuffisance de la production agricole et à un faible accès aux services publics de base. Cette situation influence la gestion de l’économie du ménage et sa qualité de vie. Gestion des récoltes, mobilisation des liens sociaux et régime des nouvelles pratiques innovantes sont donc autant de paramètres à considérer. Cette thèse, qui porte sur la Commune Rurale d’Ambalavao, vise alors à savoir dans quelles mesures et de quelles manières les familles mobilisent ces paramètres dans leur stratégie productive et leur vision du développement.

Mots-Clés

Innovation, agriculture familiale, stratégie, exploitation familiale, changement, développement.

Zone géographique

Madagascar.