Acceptabilité et déterminants d’une consultation prénatale masculine, incluant dépistage, rattrapage vaccinal et accès aux droits sociaux, pour les pères d’enfants à naître à l’hôpital de Montreuil, Seine-Saint-Denis

Pauline PENOT

Thèse d’épidémiologie sociale préparée par PENOT Pauline sous la direction de DESGRÉES du LOÛ Annabel et sous la co-tutelle de Yazdan YAZDANPANAH, Université Paris Cité (IAME)

Axe de rattachement au Ceped : Axe 1 - Santé, vulnérabilités et relations de genre au Sud
Ecole doctorale : ED 393 Pierre Louis de Santé publique

Résumé du projet de thèse

Des différences de genre se conjuguent aux inégalités sociales pour faire des hommes hétérosexuels nés à l’étranger la population la plus tardivement diagnostiquée de l’infection par le VIH en France, contribuant ainsi largement à « l’épidémie cachée » de VIH (1) (2). Ces différences de genre sont largement imputables à l’efficacité du dépistage anténatal du VIH, proposé aux femmes à chaque grossesse et largement accepté (97 %) (3). L’arrivée d’un enfant pourrait aussi être une opportunité de dépistage pour les hommes. Cependant, bien qu’une consultation et un bilan biologique destinés aux futurs pères soient recommandés et remboursés (4), ils ne sont pas réalisés en pratique courante. Un projet pilote s’est attaché à évaluer la faisabilité et l’acceptabilité d’une offre de dépistage prénatal du VIH destinée aux futurs pères, dans un contexte hospitalier à Montreuil, Seine-Saint-Denis : 567 hommes ont été inclus entre octobre 2017 et mars 2020. Les résultats ont mis en évidence une bonne acceptation de ce dépistage lorsqu’il était directement proposé au futur père par le gynécologue ou la sage-femme et une grande satisfaction des pères effectivement dépistés d’avoir participé au suivi prénatal de leur enfant. Cependant, le recours était encore insuffisant, notamment parce que les hommes se percevaient comme peu à risque vis-à-vis du VIH. Des besoins élargis (vaccination, accès aux droits sociaux, référencement à d’autres professionnels de santé) ont émergé à cette occasion dans notre population d’étude, fortement marquée par la migration et la précarité.
1. Kigozi IM, Dobkin LM, Martin JN, Geng EH, Muyindike W, Emenyonu NI, et al. Late-disease stage at presentation to an HIV clinic in the era of free antiretroviral therapy in Sub-Saharan Africa. J Acquir Immune Defic Syndr 1999. 2009 Oct 1 ;52(2):280–9.
2. Marty L, Cazein F, Panjo H, Pillonel J, Costagliola D, Supervie V, et al. Revealing geographical and population heterogeneity in HIV incidence, undiagnosed HIV prevalence and time to diagnosis to improve prevention and care : estimates for France. J Int AIDS Soc. 2018 Mar ;21(3):e25100.
3. Tran TC, Pillonel J, Cazein F, Sommen C, Bonnet C, Blondel B, et al. Antenatal HIV screening : results from the National Perinatal Survey, France, 2016. Euro Surveill Bull Eur Sur Mal Transm Eur Commun Dis Bull. 2019 Oct ;24(40).
4. Haute Autorité de Santé. Infection par le VIH [Internet]. Haute Autorité de Santé. [cited 2022 Mar 30]. Available from : https://www.has-sante.fr/jcms/p_3058431/fr/infection-par-le-vih

Zone géographique

France

Calendrier

  • Date début : fin 2022
  • Date fin : fin 2025

Publications

Thèmes