Transformation des migrations étudiantes Sud-Nord dans une société mondiale basée sur les savoirs. Le cas de la coopération universitaire Haïti-France (1986-2021)

Rony MERCON

Thèse de  : Sociologie
préparée par : MERCON Rony
sous la direction de : MEYER Jean-Baptiste , à l’Université de Paris

Résumé du projet de thèse

Ce projet de thèse s’intéresse aux transformations des migrations étudiantes Sud-Nord dans une société mondiale basée sur les savoirs. Il propose d’analyser, dans cette nouvelle société, l’impact des compétitions internationales universitaires et des politiques migratoires sélectives sur la coopération universitaire Nord-Sud qui, pendant longtemps, a été soutenue par une éthique de « solidarité » notamment dans le cadre des rapports entre les pays anciens colonisateurs et les pays ex-colonisés (la coopération universitaire France-Haïti dans le cas de ce projet) et ce, à partir des contraintes auxquelles font face les étudiants (et bacheliers) — notamment d’origine modeste — des pays du Sud (Haïti) pour entamer ou poursuivre leurs études supérieures dans les pays du Nord (France). Il s’interroge également sur les principes de classification et de hiérarchisation des universités et des savoirs dans les rapports de domination économique, épistémique et symbolique qui auraient structuré les relations Nord-Sud.

Mots-Clés

Migration étudiante, coopération Nord-Sud, savoirs, économie du savoir, politique migratoire sélective, Haïti, France.

Zones géographiques

Haïti, France

Calendrier

  • Début de la thèse : novembre 2021
  • Date prévue de soutenance : à définir

Publications en lien avec la thèse

Thèmes