LARZILLIÈRE Pénélope

Sociologue, directrice de recherche, HDR, IRD.

Habilitation à diriger des recherches (HDR) :
Oui

Axe de recherche : Axe 2 - Migration, Pouvoir, Développement

Affectation géographique et adresse :

CEPED
45 rue des Saints-Pères
75006 Paris
Courriel : penelope.larzilliere chez ird.fr

Recherches (en cours)

Champs de recherche :

Sociologie de l’engagement, parcours militants, circulation des normes politiques, art politique, circulations artistiques.

Les recherches de Pénélope Larzillière portent sur l’engagement politique et le militantisme, y compris les formes extrêmes, et sur les circulations idéologiques. Elle a étudié la circulation des normes politiques, en particulier dans le domaine sécurité et développement. Elle travaille également sur l’art politique et les circulations et engagements artistiques.

Parmi ses publications, on compte notamment les ouvrages Activism in Jordan (Zed Books, 2016), La Jordanie contestataire. Militants islamistes, nationalistes et communistes (Actes Sud, 2013) et Être jeune en Palestine (Balland, 2004). Elle a également co-dirigé les numéros de revue “Révolutions, contestations, indignations” (Socio, 2013), et “Faut-il désoccidentaliser l’humanitaire” (Humanitaire, 2010). Ses travaux ont entre autres été publiés par l’International Review of Sociology, la Development Policy Review, la Revue Tiers Monde, Science, Technology & Society, Politique étrangère, Critique internationale, Cultures & Conflits ou l’International Journal of Conflict and Violence.

Menant des recherches de terrain au Proche-Orient et dans la diaspora en Europe, elle a effectué un post-doctorat Marie Curie (Union européenne) à l’Université de Warwick, a été chercheuse en accueil à l’Institut français du Proche-Orient à Amman, visiting fellow à l’Issam Fares Institute for Public Policy and International Affairs et affiliated fellow au Department of Sociology, Anthropology and Media Studies à l’université américaine de Beyrouth.
Après avoir été chargée de mission auprès de la direction scientifique de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme de 2010 à 2012, elle fait actuellement partie du comité de pilotage de l’Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM) à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS). Elle est membre du comité de rédaction de la revue Socio et du conseil de rédaction de la revue Monde Commun.

Terrains de recherche :

Monde arabe et Moyen-Orient, Europe (France/Allemagne)

Animations scientifiques

Responsabilités de coordination et d’animation scientifique régulière au Ceped

  • Représentante du Ceped auprès du GIS Institut du Genre
  • Responsable avec MICK Carola de l’axe 2 migrations-circulations-parcours du Ceped, 2012-2014

Responsabilités de coordination et d’animation scientifique

  • Responsable du programme de recherche Circulations et engagements artistiques (CEPED/FMSH), depuis 2017
  • Responsable de l’axe Justice, Injustice et émotions politiques (co-responsable : Jacobo Grajales), ANR Sortir de la Violence, depuis 2017
  • Co-responsable avec Danièle Joly du groupe de travail international « Women and violence in the MENA, with a gendered approach » International Panel on Exiting Violence (IPEV), depuis 2016.

Responsabilités institutionnelles hors du CEPED

  • Membre du comité de pilotage de l’Institut d’études de l’Islam et des Sociétés du Monde Musulman (IISMM-EHESS) depuis 2014
  • Chargée de mission à la direction scientifique de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH-Paris) 2010-2012

Encadrements pédagogiques, enseignements et administration de la recherche et/ou de l’enseignement universitaire

  • Séminaire de formation doctorale : Le décentrement du regard. Théories et pratiques Ecole Doctorale 180 –Cultures, Individus, Sociétés, Université Paris Descartes, 2016/2017 et 2017/2018.
  • Séminaire de formation doctorale, avec S. Boulay : Enquêter en terrain sensible, Ecole Doctorale 180 –Cultures, Individus, Sociétés Université Paris Descartes 2016/2017.
  • Séminaire à l’EHESS, avec P. Vasquez : Contestation et engagement politique : corps, émotions, convictions. 2015-2016
  • Encadrement de mémoires d’étudiant.e.s en master : masters 1 et 2 Populations et développement, Université Paris Descartes, master Pratiques de l’interdisciplinarité dans les sciences sociales, ENS-EHESS.
  • Direction de thèse à l’Ecole Doctorale 180 –Cultures, Individus, Sociétés, Université Paris Descartes.

Projets achevés

Publications récentes

2021



  • Larzillière Pénélope, Chiara Calabrese Erminia, Grajales Jacobo, Manrique Gabriela, Napolitano Valentina et Ruiz de Elvira Laura (2021) « Engagements et désengagements combattants. Les émotions comme outil d’analyse: », Critique internationale, 91 (2) (avril 27), p. 163-181. DOI : 10.3917/crii.091.0166. https://www.cairn.info/revue-critique-internationale-2021-2-page-163.htm?ref=doi.

2020


  • Adra, Najwa, Al-Ali, Nadje, Farhat, Sana, Joly, Danièle, Larzillière, Pénélope et Pratt, Nicola (2020) Women, violence and exiting from violence with a gendered approach: MENA region and diaspora, Working Paper Series (143), Paris : Fondation Maison des Sciences de l'Homme, 37 p. (FMSH-WP). https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02498142.
  • Joly Danièle, Larzillière Pénélope, Adra Najwa, Al Ali Nadja, Farhat Sana et Pratt Nicola (2020) « Femmes et violence, une approche genrée : région Afrique du Nord/Moyen-Orient et diaspora », Paris : Fondation Maison des Sciences de l’Homme.

2019

  • Joly Daniele, Larzillière Pénélope, Adra Najwa, Al Ali Nadje, Farhat Sana et Pratt Nicola (2019) « Women, violence and exiting from violence with a gendered approach: MENA region and diaspora », in International Panel on Exiting Violence. Draft Report 2017-2019, Paris : Fondation Maison des Sciences de l'Homme.


  • Larzillière Pénélope (2019) « The Discourse of Security in Development Policies: A Genealogical Approach to ‘Security Sector Reform’ », Development Policy Review, 37 (3) (mai), p. 384-401. DOI : 10.1111/dpr.12342. http://doi.wiley.com/10.1111/dpr.12342.
  • Larzillière Pénélope (2019) « Les transformations du militantisme dans le monde arabe », in Regards Croisés sur les Printemps Arabes. Ruptures/continuités dans l'analyse de sociétés en mutation, Paris : L'Harmattan, p. 146-151.


  • Larzillière Pénélope, Wieviorka Michel et Scott Joan W. (auteur) (2019) « Entretien avec Joan W. Scott », Socio, 12, p. 187-203. DOI : 10/gf3jjw. http://journals.openedition.org/socio/4777.

Thèmes