AUZANNEAU Michelle

Sociolinguiste, Professeure des Universités, Université de Paris

Axe de recherche : Axe 2 - Migration, Pouvoir, Développement

Affectation géographique et adresse :
Ceped Université de Paris - Campus Saint Germain des Prés
45 rue des Saints-Pères
75006 Paris, France

Courriel : michelle.auzanneau chez parisdescartes.fr
Téléphone : +33 1 76 53 3469

Recherches (en cours)

Champs de recherche

  • Mots clés : sociolinguistique- variabilité des pratiques langagières – plurilinguisme-espace- ville- migration- banlieue – jeunes - rap - justice - mineurs non accompagnés- recherche participative- action publique.

Les recherches de Michelle Auzanneau s’articulent aujourd’hui autour de trois axes de réflexion majeurs : le rapport entre langage et espace, la question langagière et la justice des mineurs et enfin, la recherche participative pour l’action publique.
Elle conduit actuellement une recherche collaborative, Plurilinguisme, mobilité et apprentissage (PluMA-MNA), au sein d’une unité d’insertion de la production judiciaire de la jeunesse. Elle travaille auprès de mineurs non accompagnés dont la situation relève à la fois de la protection de l’enfance, des lois migratoires et de la justice des mineurs. Avec des équipes pluridisciplinaires et internationales, elle mène une étude réflexive sur la démarche participative (Mepad) et elle développe un pôle international langues et actions publiques (Pilap) qui mutualise savoirs, terrains et partenariats au profit de la formation et de la professionnalisation des étudiants des universités partenaires, au Canada, en Amérique du sud et en France. Parallèlement, elle poursuit ses recherches en sociolinguistique urbaine, s’intéressant aux dynamiques sociolinguistiques en Afrique et en France, en relation avec les grandes mutations des sociétés (urbanisation, globalisation, migrations) et telles qu’elles se manifestent dans l’espace urbain. Partout, elle étudie le langage comme une pratique sociale productrice de sens et agissant au cœur des relations sociales. Elle observe la variabilité des pratiques langagières- plurilingues ou pluristyles - en interaction et en contexte. Tout en privilégiant une approche ethnographique, elle porte l’analyse des pratiques langagières à différentes échelles cherchant à faire apparaître la complexité de pratiques souvent invisibilisées ou minorisées. Plus récemment, elle développe des approches intégrant la mobilité du locuteur au cœur de l’analyse de ses pratiques langagières, de ses rapports aux langues et ainsi de son existence sociale et politique.
Feed back : Après avoir décrit les dynamiques post-diglossique du Poitou rural dans les années 90, Michelle Auzanneau a travaillé sur le plurilinguisme de la ville de Saint-Louis du Sénégal. Puis, elle est intéressée à une pratique alors émergente en Afrique : le rap. Ses travaux ont concerné des groupes de quartiers à Saint-Louis, Dakar, Libreville et un atelier de rap à la protection judiciaire de la jeunesse en Ile de France. Les ateliers pédagogiques et techniques de la protection judiciaire en Ile-de-France, destinés à des mineurs ayant commis des délits ont par la suite constitué des terrains de recherche privilégiés. Elle y a décrit l’étendue des répertoires verbaux des locuteurs et leur exploitation variable dans des interactions entre pairs et entre jeunes et professionnels. Ces travaux l’ont amenée à révéler et critiquer le « mythe des parlers jeunes » et son impact social et politique.

Programmes de recherche

Terrains de recherche
Afrique sub-saharienne, Algérie, France

Animations scientifiques

Réseaux, associations laboratoires

Responsabilités de coordination et d’animation scientifique

Organisation de colloques

  • Language, world urbanization and mobilities : What questions for Sociolinguistics today ?, International Conference, University of Cyprus, Nicosia, 18-21 October 2022
  • Politiques de langues originaires du XXIe siècle : les cas du Chaco et du Pérou, Université del Tres de Febrero, Buenos Aires, 2017, (Participation dans le cadre du projet de formation conjointe franco-argentin, USPC, 2017).
  • Les 40 ans de la revue Langage et Société, 2017, Comité de rédaction de la revue, coord. J. Boutet, Paris, MSH .
  • Perspectives sociolinguistiques pour une éducation durable : Afrique, Amérique latine, Europe, 2015, Paris, Paris Descartes, avec C. Deprez et C. Mick, Ceped
  • Pratiques plurilingues, mobilités et éducation, 2014 - Dakar Paris 3, Paris 5, Cheikh Anta Diop, OIF, Confemen, Ambassade de France
  • IVe Colloque International du Réseau Français de Sociolinguistique Faits de langues et de cultures dans la dynamique interactionnelle, 2005, Dynalang – sociolinguistique, Paris Descartes, avec C. Juillard et C. Deprez.
  • Les villes plurilingues, 2000, Laboratoire des Sciences de l’Homme et de la Dynamique du Langage (LASCIDYL, dir. A. Moussirou-Mouyama), Ecole Normale de Libreville (Gabon) et Institut de la francophonie (Aix Marseille- dir. L-J. Calvet) à Libreville (Gabon).
  • Premières journées de rapologie et Paroles et musiques du rap, 1999, Ecole Normale de Libreville (Gabon).
  • Des Langues et des Villes, 1990, CERPL (Paris 5) et le CLAD (Dakar), Dakar, 1990.

Organisation de journées d’études

  • Dessiner les frontières 2014, Paris 3, avec Luca Greco
  • Catégorie et catégorisations, Journée d’étude Langage et Société, MSH, 2013, avec Caroline Juillard
  • Du terrain aux théorisations 2013 - Paris, Paris Ouest Nanterre, Laboratoire MoDyCo UMR 7114, avec Françoise Gadet
  • Rencontre – bilan vers un chantier collaboratif , 2014, Paris 5, Paris3, Inalco, Association Paris’s des Faubourg
  • L’hétérogénéité des publics : questions, savoirs et savoir-faire, du terrain à l’université. 2013 - Paris, Nanterre - Université de Nanterre, Modyco
  • Formation universitaire et découverte du terrain : enseignement de l’écrit à des publics faiblement lettrés. 2013 – Paris 3, Paris 5, Inalco
  • Première Journée Scientifique de la Faculté des Sciences Humaines et Sociales, « L’Evaluation », à Université Paris Descartes, 2008.
  • Les boites noires de Louis-Jean Calvet, Paris Descartes, 2008.

Responsabilités institutionnelles à la faculté des Sciences Humaines et Sociales, de l’Université de Paris (hors du Ceped)

  • Membre élue du Conseil de faculté des Sciences Humaines et Sociales,
  • Membre élue du Conseil de la nouvelle école doctorale inter-université Paris 3-Paris Descartes-Paris 7 et Membre du bureau de la composante ED 622.
  • Membre élue du conseil de Faculté Sciences Humaines et sociale ; Membre du CAC local de la Faculté
  • Co-responsable du master Signes, discours et Société, Mention sciences du langage, Paris Descartes
  • Membre du Conseil de l’ Ecole Doctorale 622 et Membre du bureau de la composante ED 132

Encadrements pédagogiques, enseignements et administration de la recherche et/ou de l’enseignement universitaire

Enseignements

  • Sciences du langage, Licence sciences du langage, Master Signes, discours et sociétés, Didactique du Français Langue Etrangère et Interculturalité
  • Encadrement de mémoires :
    Master 1 et 2 « Signes, discours et sociétés (SDS) »
    Master 2 « Didactique des langues (DDL) »
    Research papers pour l’Université Middlebury Paris (2011-2014)
  • Mémoires de Licence professionnelle Métiers de la formation de base et de l’insertion des adultes (2003 à 2012 )

Direction de projets pédagogiques

  • Pôle interuniversitaire langues et action publique (Pilap) en sociolinguistique et en politique linguistique. Projet co-porté avec Monika Jezak, université d’Ottawa (Canada), et Lia Varela, université nationale du Tres de Febrero (Argentine) avec MICK Carola. Financement : AUF, CEPED, Institut des langues officielles et du bilinguisme d’Ottawa, université du Tres de Febrero
  • 2017-2019
    Projet de formation conjointe franco-argentin, Langage et citoyenneté, de la recherche à l’action publique, conception en partenariat avec l’Université de Tres de Febrero et l’Université de San Martin. Projet lauréat 2017 et 2018 Université Sorbonne Paris Cité, co-porteur Cristian Pérez Centon, Université de Très de Febrero.
  • 2011-2013
    Projet Pédagogique Emergent PRES Sorbonne Paris Cité, « Enseigner l’écrit à des publics faiblement ou non lettrés ; bilan critique des formations, mutualisation, ouvertures vers le terrain ». Projet lauréat PRES SPC, visant la mise en commun des savoirs, des savoir-faire et des réseaux professionnels d’enseignants intervenant dans le cadre de diplômes relatifs à l’enseignement du français à des publics peu ou non lettrés. Partenariat : Université Paris Descartes, Université Paris 3, Inalco. Objectif : développement de collaborations et de partenariats entre universitaires, professionnels et étudiants, par des actions innovantes visant à resserrer les liens entre les partenaires de la lutte contre l’illettrisme et les étudiants et d’améliorer la professionnalisation de ces derniers.

Direction de thèses de doctorat et parrainage HDR

Expertises et évaluations

  • Membre du comité de rédaction et du comité de lecture de la revue Langage et Société, MSH
  • Membre du comité de lecture de la revue Le français en Afrique, Réseau des Observatoires du Français Contemporain en Afrique
  • Membre du comité scientifique des revues Glottopol, Cuadernos de literatura, revista de estudios lingüísticos y literarios (CLReLyL, universidad nacional del nordeste, Argentine), Langue et discours (université de Tlemcen)

Projets de recherche achevés

  • Chemins et apprentissages sociolinguistiques
  • 2001-2012 : Pratiques langagières de jeunes stagiaires en parcours d’insertion sociale et professionnelle, au sein de centres de formation en Ile de France.
    Objectif  : Description et analyse des pratiques langagières orales de jeunes locuteurs franciliens (Seine Saint-Denis et Val-de-Marne) sous suivi éducatif et/ou pénal et de celles de leurs formateurs/éducateurs dans le cadre d’ateliers de formations divers (remises à niveau dans les savoirs de base, formations techniques, etc.) visant l’insertion sociale et professionnelle. Financement : Fonds d’Action Sociale et de Lutte contre les Discriminations (FASILD), la Division Interministérielle à la Ville (D.I.V), la Direction Centrale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (P.J.J.) et la Délégation Générale à la Langue Française et aux Langues de France (DGLF-LF). En collaboration principale avec C. Juillard (Université Paris Cité) et M. Leclère Messebel (Université Paris 3, DILTEC).
  • 1998 - 2005 : Etude de la chanson rap, parole urbaine, en situation de contacts de langues à Saint-Louis, Dakar (Sénégal), Libreville (Gabon) et à Draveil (Ile de France). Etude de la variabilité des pratiques langagières selon l’interrelation de ces dimensions langagières dans les textes ainsi qu’en relation avec les répertoires de chansons et l’espace culturel et symbolique du rap ainsi qu’avec la situation sociolinguistique et sociale des villes considérées. Etude de la variabilité langagière plurilingue et pluristyle.
    Financement : BQR de la Faculté des Sciences humaines et sociales de l’université Paris 5 (2000-2001) et BQR d’université de l’université Paris 5 (2001-2002)
  • 1996 - 1998 : Des langues et des jeunes : aspects des dynamiques sociolinguistiques de Saint-Louis du Sénégal. Etudes des dynamiques sociolinguistiques urbaines saint-louisiennes et plus largement, sénégalaises. Véhicularisation, vernacularisation, plurilinguisme et transmission des langues. Représentations linguistiques.
    Financement  : AUPELF-UREF

Autres recherches

  • 2010-2014 : Participation à la recherche Multicultural Paris French. Etude des pratiques du français en milieux pluriculturels et plurilingues parisiens afin de rendre compte du développement éventuel de traits langagiers spécifiques à ces milieux et de l’influence de leur emploi sur l’évolution des langues dominantes. La recherche a principalement porté sur la description et l’analyse de pratiques vernaculaires de groupes de pairs jeunes, d’origine géographiques et de langues diverses, résidant en Ile de France.
    Recherche ANR coordonnée par F. Gadet (Université Paris 10, MoDyCo).
  • 2010-2013 : Participation à la recherche Corpus International Ecologique de la Langue Française. Constitution et mise à disposition de la communauté scientifique d’une base de données permettant de développer une analyse syntaxique et interactionnelle comparative du français oral en francophonie à partir de données recueillies en interaction. Recherche ANR co-dirigée par L. Mondada (Icar, Université de Lyon) et S. Pfander (Romanisches Seminar & Centre de Linguistique Herman Paul, Université de Freiburg im Breisgau), en partenariat avec F. Gadet (Modyco, Université de Nanterre) et R. Ludwig (Universität Helle-Wittenberg).
  • 2000-2001 : Participation à la recherche collective « Ja Ling », (Janua Linguarum), The gateway of languages, La porte des langues. Diffusion et insertion curriculaire de l’Eveil aux langues. Programme d’activités 2000-2003 du Centre Européen pour les Langues Vivantes. Projet Comenius de l’Union Européenne 2001-2004. Recherche dirigée par M. Candelier.

Publications récentes

2022

  • Auzanneau Michelle (2022) « Qu’est-ce que la prise en compte de la mobilité dans l’étude sociolinguistique change à la réflexion sur ces sociétés ? », in Mobilités en Afrique de l’Ouest : Peuplement, territoires et intégration régionale (ed. Manga Mohamed Lamine ), Editions Hermann/Kala, p. 239-249.
  • Auzanneau Michelle (2022) « PluMA-MNA, Plurilinguïsmo, movilidad y aprentizaje. Desde la complejidad de los recursos linguïsticos en contexto hasta el desarrollo reflexivo en la formación », présenté à , Centro de Ciencia social, Universidad Nacional del Nordeste (Argentine).
  • Auzanneau Michelle (2022) « MNA au pénal à la protection judiciaire de la jeunesse : démarche et enjeux d’une recherche collaborative », présenté à Passer’aile projet Erasmus, Futur au présent.
  • Auzanneau Michelle (2022) « Plurilinguisme, mobilités et apprentissage - MNA à la Protection judiciaire de la jeunesse : démarches et premiers résultats (PluMA-MNA) », présenté à , Institut d'histoire du temps présent, Campus Condorcet, Aubervilliers.
  • Auzanneau Michelle (2022) « Dynamiques sociolinguistiques au Sénégal : quelles recherches en sociolinguistiques ?, », présenté à , Département de Lettres et littérature, master et doctorat Université Assan Seck, Sénégal.
  • Auzanneau Michelle et Ba Adama (2022) « Qu’est-ce qu’être citadin aujourd’hui à Kidira ? Ordre social juvénile et reconfigurations sociolinguistiques au sein d’une jeune ville », présenté à Langues, urbanisation du monde et mobilités : Quelles questions pour la sociolinguistique aujourd’hui ?, Université de Chypre, Nicosie.
  • Auzanneau Michelle, Jezack M, Mick Carola et Varela Lia (2022) « Recherches participatives et action publique en politiques linguistiques et en sociolinguistique. Projet Pilap, Argentine, France, Ottawa », présenté à , Ceped.
  • Auzanneau Michelle et Karyolemou M. (2022) « Conférence d'ouverture », présenté à Language, world urbanization and mobilities: What questions for Sociolinguistics today ?, Université de Chypre, Nicosie.

2021

  • Auzanneau Michelle (2021) « Les parlers jeunes, in Les termes clés de la sociolinguistique J. Boutet et J. Costa (dirs), », Revue de la Maison des Sciences de l'Homme, Hors-série, p. 249-253. (Langage et Société).
  • Auzanneau Michelle (2021) « L’ethnographie dans le champ institutionnel – atelier », présenté à , Université de Grenoble.
  • Auzanneau Michelle (2021) « Langues et espaces : pour une méthodologie du détour auprès des MNA à la protection judiciaire de la jeunesse », présenté à Accueillir les mineurs·es non accompagnés en Seine-Saint-Denis. Retour d’expérience sur une recherche action, Campus Condorcet, Aubervilliers.


  • Auzanneau Michelle (2021) « Katja Ploog, Anne-Sophie Calinon et Nathalie Thamin (dir.) Mobilité. Histoire et émergence d’un concept en sociolinguistique Paris, L’Harmattan, 2020, 352 p.: », Langage et société, 174 (3) (novembre 16), p. 152-155. DOI : 10/gpcsgr. https://www.cairn.info/revue-langage-et-societe-2021-3-page-152.htm?ref=doi.


  • Auzanneau Michelle (2021) « Espace », Langage et société, Hors série (HS1) (septembre 9), p. 135-139. DOI : 10.3917/ls.hs01.0136. https://www.cairn.info/revue-langage-et-societe-2021-HS1-page-135.htm?ref=doi.
  • Auzanneau Michelle et Boutet Josiane (2021) « L'Interaction, in Les termes clés de la sociolinguistique J. Boutet et J. Costa (dirs), », Revue de la Maison des Sciences de l'Homme, Hors-série, p. 179-183. (Langage et Société).
  • Auzanneau Michelle, Cardozo Vanessa, Diagne Anta, González Foutel Laura, Kleiche-Dray Mina, Leclere Malory, Mick Carola, Nuñez Cyntia et Oraisón Mercedes (2021) « Metodologías participativas en perspectiva de colonial: reflexiones epistemológicas a partir de experiencias multisituadas » (présenté à VII Encuentro Latinoamericano de Metodologías en las Ciencias Sociales (ELMeCS), in Migración, Diversidad e Interculturalidad: Desafíos para la Investigación Social en América Latina, México : Red latinoamericana de metodologías en ciencias sociales.
  • Auzanneau Michelle et Leclère M (2021) « Que signifie apprendre le français pour les MNA suivis à la PJJ ? Enjeux et contextualisation des questions langagières », in Langage et migration : approches pluridisciplinaires (eds. Véniard M. et Le Ferrec L.), Limoges : Lambert Lucas, p. 179-197.

Thèmes