Accueil > Références bibliographiques

Publications des membres du Ceped

Charbit, Yves.

2019


  • Charbit Yves (2019) “La ruée vers l’Europe” : la démographie africaine, bouc émissaire du populisme xénophobe et raciste, Working Papers du CEPED (42), Paris : Ceped, 18 p. https://www.ceped.org/wp.
    Résumé : Après un rappel des fantasmes sur l’immigration depuis les années 1960, ce texte montre que le populisme xéno-phobe et raciste actuel a répandu, en dépit de son inanité, l’idée d’une chaîne causale implicite ou explicite reliant inéluctablement forte croissance démographique de l’Afrique, pression migratoire et « ruée vers l’Europe ». Cet ar-gumentaire pseudo-scientifique a rendu inaudibles les analyses sérieuses de l’immigration, alors que les faits de-vraient au contraire contribuer à tout simplement rester dans la réalité. La démographie a donc été purement et simplement instrumentalisée. Il est enfin à craindre que des problèmes tels que le réchauffement climatique don-nent lieu dans un proche avenir à de nouvelles manipulations idéologiques utilisant l’argument de la croissance démographique en Afrique sub-saharienne.

2016

2015

2014

2013

2012


  • Charbit Yves (2012) Mise en perspective historique : la crise de 1846-1850, Working Papers du CEPED (21), Paris : CEPED, 12 p. http://www.ceped.org/wp.
    Résumé : Ce texte reprend la contribution de l’auteur à la journée d’étude « Migrations et crises dans les pays du Sud ». Le recours à l'histoire permet d'analyser de manière plus précise la complexité des relations entre crise et mobilité, notamment dans les pays en voie de développement de nos jours et plus particulièrement en Afrique. L’exemple pris est celui de la France pré-industrielle du XIXe siècle et de la crise agricole, bancaire, industrielle, sociale et politique de 1846-1851 dont les conséquences démographiques ont définitivement fait basculer la France dans le monde moderne.
    Mots-clés : CONTRACEPTION, Crise, France, HISTOIRE, mobilité, pays en voie de développement, subsistance.
  • Petit Véronique et Charbit Yves (2012) « Culture, rationalité et démographie compréhensive », in La Culture et les Sciences de l’Homme. Un dialogue avec Marshall Sahlins, éd. par Erwan Dianteill, Paris : Archives Karéline, p. 187-200.
    Mots-clés : démographie anthropologie culture développement population.

2011


  • Charbit Yves (2011) Les Origines lointaines de la démographie, Working Papers du CEPED (13), Paris : CEPED, 11 p. http://www.ceped.org/wp.
    Résumé : Les fondements de la pensée sur la population remontent à la philosophie politique des XVIe et XVIIe siècles (Filmer, Hobbes, Pufendorf, Grotius, Spinoza, Locke). La pensée sur la population a au moins trois racines sous-jacentes : les théories de l'autorité familiale et de la propriété, autour desquelles s’articulent les trois figures (le prince, le père, le propriétaire) ; la relation entre connaissance, instruction et opinion publique, ce qui conduit aux modalités de résolution du conflit potentiel entre les intérêts individuels et l'intérêt collectif ; enfin, la contestation de l'absolutisme, facteur décisif bien que lointain de l'émergence de la pensée démographique. Alors que l'absolutisme voyait dans la population une masse amorphe, au terme d’une longue évolution des idées à travers l’Europe, c’est l'émergence de l'individualisme qui permet celle de la démographie. Pour autant il faudra attendre que s’affirme l'économie politique pour qu’avec Smith et Malthus naissent à quelques décennies d’intervalle l’homo oeconomicus et l’homo demographicus.
    Mots-clés : épistémologie, histoire des idées, interdisciplinarité, philosophie morale, Philosophie politique.
  • Charbit Yves (2011) « Towards the End of the Population Bomb? » (communication orale), présenté à Reconsideration of the World Population of the 21st Century: Gender, Matrimony, Family in Africa, Osaka.
  • Charbit Yves (2011) « La population mondiale. Incertitudes quantitatives et clés d'analyse socio-démographiques » (communication orale), présenté à Le défi de l'incertitude (Académie des Sciences d’Arménie), Erevan.

  • Charbit Yves et Kebe Mababou (2011) « Croissance démographique, fécondité et éducation en Afrique subsaharienne », in Politiques éducatives, émancipation humaine et inégalités sociales dans les pays en développement, éd. par Fouad Norah, Paris : L'Harmattan, p. 27-51. ISBN : 978-2-296-13998-5.

  • Charbit Yves et Petit Véronique (2011) « Toward a Comprehensive Demography: Rethinking the Research Agenda on Change and Response », Population and Development Review, 37 (2), p. 219-239. DOI : 10.1111/j.1728-4457.2011.00409.x.
    Résumé : This essay drafts a new interdisciplinary agenda for research on population and development. Starting from Kingsley Davis's 1963 formulation of change and response, Davis's analytical categories are broadened to include inertia as well as change and to encompass both demographic and non-demographic responses at the micro, meso, and macro levels. On that basis the essay proposes what can be called a comprehensive demography, an approach drawing principally on micro-level methodologies like those employed in anthropological demography. Like anthropological demography, comprehensive demography questions the rationality of actors, emphasizes cultural influences, and stops short of the postmodernist extremes of anthropology. But it also takes explicit account of higher-level social, economic, and political factors bearing on demographic behavior and outcomes. The conclusion raises some epistemological issues. Illustrative examples are offered throughout to demonstrate the feasibility of the approach, mainly referring to sub-Saharan Africa and the Caribbean and often drawn from the authors' own fieldwork.
    Mots-clés : british-west-indies, culture, family patterns, fertility, household, reappraisal, restatement, total population theory.

2010

2009

2008

--- Exporter la sélection au format