Les recherches du Ceped portent sur les relations entre populations et développement dans les pays du Sud, à travers quatre entrées thématiques : (i) Santé et genre ; (ii) Migrations, circulations et parcours ; (iii) Éducation et Savoirs au Sud et (iv) Ressources, Populations, Inégalités.

Notre approche est interdisciplinaire, mobilisant la démographie, l’économie, le droit, la géographie, la sociologie, l’anthropologie et la socio-linguistique, en partenariat avec des équipes de recherches du Sud.

Nos terrains de recherche

Dernières publications des membres du Ceped

  • Bernard-Maugiron Nathalie et El Chazli Karim (2013) « La justice en Egypte, acteur ou victime du processus de transition révolutionnaire ?  » (communication orale), présenté à Justices en transition dans les pays de la Méditerranée (Institut universitaire de la recherche scientifique, Centre Jacques Berque), Rabat.
  • Bernard-Maugiron Nathalie et Bras Jean-Philippe (2013) « Les standards constitutionnels dans les printemps arabes  » (communication orale), présenté à Vers des standards constitutionnels mondiaux ? (Université de Lille), Lille.
  • Bernard-Maugiron Nathalie (2013) « Les rapports État-religion : quels acquis et quels défis pour les constituants arabes ?  » (communication orale), présenté à L’impact de la religion sur les transitions et la reconstruction constitutionnelles (Université d'Aix-Marseille), Marseille.
  • Bernard-Maugiron Nathalie (2012) « Prospects and Challenges for an Independent Judiciary in Egypt  » (communication orale), présenté à Rule of Law in the Arab World in Transition (US Naval War College, Rhode Island), Rhode Island (USA).
  • Bernard-Maugiron Nathalie (2014) « La constitution de 2014 est-elle révolutionnaire ? » (communication orale), présenté à Les apports du constitutionnalisme égyptien (Université de Nanterre), Nanterre.
Retour haut de page