Accueil > Références bibliographiques

Publications des membres du Ceped

2017

Livre

  • Auzanneau Michelle (2017) Espaces, mobilités et éducation plurilingues; Eclairages d'Afrique et d'ailleurs, Paris : Archives de la découverte, 275 p. ISBN : 978281130022198.
    Résumé : Les mutations sociales contemporaines constituent de nouveaux défis pour la sociolinguistique et suscitent le renouvellement d'outils méthodologiques et conceptuels permettant de repenser les rapports entre langage et société. Cet ouvrage réunit des textes qui contribuent à relever ce défi en apportant des éléments de compréhension relatifs aux situations sociolinguistiques contemporaines et à leurs dynamiques plurilingues en lien avec la ville, la migration et l'école. Tous contribuent à revisiter les pratiques, les mobilités et l'éducation plurilingues, rendant ainsi hommage aux travaux du professeur Caroline Juillard.
    Mots-clés : éducation bilingue, mutations contemporaines, Espace, migration, mobilités, politique linguistique.

  • Boulay Sébastien et Freire Francisco (2017) Culture et politique dans l’Ouest saharien : Arts, activisme et État dans un espace de conflits, Igé : L'Etrave, 489 p. ISBN : 978-2-35992-044-4.
    Résumé : La région ouest-saharienne est aujourd’hui souvent décrite comme un espace d’instabilité politique « endémique » : sécession du Nord Mali en 2012 et renversement d’Amadou Toumani Touré, regain de tensions au Sahara Occidental où l’irrésolution du conflit s’éternise, mouvements et figures d’émancipation en Mauritanie qui dénoncent le rôle des élites politiques et religieuses dans la reproduction d’un ordre social foncièrement inégalitaire. Partant d’enquêtes de terrain récentes, cet ouvrage offre une analyse inédite de la façon dont les changements politiques actuels dans la région s’opèrent dans des univers culturels définis, examine comment les pratiques du pouvoir se redessinent avec l’émergence de nouveaux acteurs et de nouvelles technologies de communication, dévoile l’importance de l’argument culturel et des productions artistiques dans les luttes collectives. Dans une région où l’accès au terrain est souvent complexe à négocier, cet ouvrage offre de nouvelles approches des dynamiques sociopolitiques à l’œuvre, proposées par une nouvelle génération internationale de chercheurs se situant au croisement de l’anthropologie, de l’histoire, de la science politique et des études littéraires.
Article de revue
  • Carillon Séverine et Desgrées du Lou Annabel (2017) « Sensibilisation et dépistage de la tuberculose en Seine-Saint-Denis : une offre à revoir ? », Revue Santé publique, 29 (2).

  • Debailly Renaud et Quet Mathieu (2017) « Passer les Science & Technology Studies en revue-s. Une cartographie du champ par ses périodiques », Revue Zilsel, 1 (1), p. 25-53. http://zilsel.hypotheses.org/2760.


  • DeBeaudrap Pierre, Beninguisse Gervais, Pasquier Estelle, Tchoumkeu Alice, Touko Adonis, Essomba Frida, Brus Aude, Aderemi Toyin Janet, Hanass-Hancock Jill, Eide Arne Henning, Mac-Seing Muriel et Mont Daniel (2017) « Prevalence of HIV infection among people with disabilities: a population-based observational study in Yaoundé, Cameroon (HandiVIH) », The Lancet HIV. DOI : 10.1016/S2352-3018(16)30209-0. http://linkinghub.elsevier.com/retrieve/pii/S2352301816302090.

  • Debeaudrap Pierre, Fouogoe Jovanny, Petignat Patrick, Tebeu Pierre-Marie, Vassilakos Pierre et Viviano Manuela (2017) « A review of screening strategies for cervical cancer in human immunodeficiency virus-positive women in sub-Saharan Africa », International Journal of Women’s Health, 9, p. 69-79. https://www.dovepress.com/a-review-of-screening-strategies-for-cervical-cancer-in-human-immunode-peer-reviewed-article-IJWH.


  • Gosselin Anne, Lelièvre Eva, Ravalihasy Andrainolo, Lydié Nathalie, Lert France, Desgrées du Loû Annabel et for the Parcours Study Group (2017) « "Times Are Changing": The Impact of HIV Diagnosis on Sub-Saharan Migrants’ Lives in France », PLOS ONE, 12 (1) (janvier 27), p. e0170226. DOI : 10.1371/journal.pone.0170226. http://dx.doi.org/10.1371%2Fjournal.pone.0170226.
    Résumé : Background Migrants account for 35% of HIV diagnoses in the European Union (ECDC/WHO 2014). Little is known about the impact of such a lifelong infection diagnosis on lives that are already disrupted by migration. In this paper, we assess the impact of HIV diagnosis on activity, union, well-being among African migrants living in France, the second group most affected by HIV after MSM. We compare it with the impact of the diagnosis of Hepatitis B, another lifelong infection affecting African migrants. Methods We use the ANRS PARCOURS survey, a retrospective life-event survey led in 2012–2013 in 74 health structures in Paris greater area which collected 926 life histories of Sub-Saharan migrants living with HIV and 779 with Hepatitis B. We modelled the probability year by year since 18 years of age until data collection to lose one’s activity, to experience a conjugal break up and degradation of well-being and we estimated the impact of migration and of HIV and Hepatitis B diagnoses on these probabilities, after adjustment on other factors, thanks to discrete-time logistic regressions. Results Migration entailed loss of activity and conjugal break up, though HIV diagnosis after migration did not statistically impact on these outcomes. Yet HIV diagnosis had a massive negative impact on well-being (aOR = 11.31 [4.64–27.56] for men and 5.75 [2.79–11.86] for women). This negative impact on well-being tended to diminish for persons diagnosed after 2004. The negative impact of HIV diagnosis on African migrants’ well-being seems to be attenuated in the last decade, which hints at a normalization of the subjective experience of HIV diagnosis.

  • Hadj Laure, Desgrées du Loû Annabel, Dupont Jean et Vinh-Kim Nguyen (2017) « Acceptabilité et freins chez les populations africaines et caribéennes vivant en Île-de-France d’une nouvelle offre de prévention du VIH : le Truvada® en prophylaxie pré-exposition (PrEP). Une enquête exploratoire », Bull Epidémiol Hebd., 6, p. 110-114. http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2017/6/pdf/2017_6_2.pdf.
Chapitre de livre

  • Boulay Sébastien (2017) « Corps, tentes et campements en mouvements : texture du politique au Sahara Occidental », in Culture et politique dans l’Ouest saharien : Arts, activisme et État dans un espace de conflits, éd. par Sébastien Boulay et Francisco Freire, L'Etrave, Igé, p. 391-422. ISBN : 978-2-35992-044-4.
    Résumé : S’inscrivant dans l’approche d’inspiration foucaldienne de Bayart et Warnier (2004) qui ont récemment souligné l’importance de la culture matérielle dans les processus de subjectivation et les rapports de pouvoir, ce texte analyse la place de la tente bédouine dans les luttes politiques et dans les formes d’activisme visibles aujourd’hui au Sahara Occidental. Cette analyse s’appuie sur des matériaux ethnographiques recueillis en Mauritanie, en 1999 et 2000, ainsi que sur des compositions poétiques récemment découvertes et contextualisées au Sahara Occidental, performées par deux poètes sahraouis engagés, le premier combattant de l’Armée de libération sahraouie (ALS), le second originaire de la ville de Tan Tan et longtemps prisonnier politique dans les geôles de Hassan II. Ce texte montre en quoi la présence physique et la mise en mouvement de la tente et des corps féminins dans l’espace public à la fois incarnent la lutte pacifique du peuple sahraoui et perturbent les rapports de force sur le terrain.

  • Boulay Sébastien et Freire Francisco (2017) « Introduction. Enjeux politiques anciens, luttes de pouvoir inédites et ethnographies actualisées », in Culture et politique dans l’Ouest saharien : Arts, activisme et État dans un espace de conflits, éd. par Sebastien Boulay et Francisco Freire, L'Etrave, Igé, p. 13-43. ISBN : 978-2-35992-044-4.

  • Gimeno Martín Juan Carlos, Freire Francisco et Boulay Sébastien (2017) « Une expérience d’anthropologie engagée auprès des poètes de la RASD. Entretien avec Juan Carlos Gimeno Martín », in Culture et politique dans l’Ouest saharien : Arts, activisme et État dans un espace de conflits, éd. par Sébastien Boulay et Francisco Freire, L'Etrave, Igé, p. 185-207. ISBN : 978-2-35992-044-4.
    Résumé : Dans cet entretien, Juan Carlos Gimeno Martín évoque une décennie de collaboration avec les poètes nationalistes sahraouis des camps de réfugiés de Tindouf et avec le gouvernement de la RASD. Il aborde l’histoire de ce projet de conservation de la poésie sahraouie engagée, sa philosophie, ses enjeux mémoriels et bien sûr politiques. Il revient également sur la place qu’a occupée cette collaboration dans l’anthropologie « en action » qu’il a tenté de mettre en œuvre aux côtés de poètes sahraouis hispanophones de la diaspora et sur la possibilité / nécessité qu’il y a de concilier militance et recherche lorsque l’on s’intéresse au combat que mènent les réfugiés sahraouis de Tindouf pour retrouver leur terre.
Article de colloque
  • Al Dahdah Marine (2017) « Les mobiles de la santé globale : téléphone portable, impérialisme numérique et inégalités Nord-Sud » (présenté à Séminaire « Gouverner le progrès et ses dégâts. Histoire et sciences sociales » du Centre Alexandre Koyré (EHESS, CNRS, Muséum), in Séance : Gouvernement de la santé aux Suds., Paris : Communication orale.
    Résumé : Dès son apparition après la seconde guerre mondiale, l'aide au développement était envisagée en terme d'assistance technique et de modernisation des pays moins avancés. Réseaux d'électrification, systèmes hydrauliques, pompes, machines industriels, matériel agricole, véhicules et routes, ont constitué et constituent toujours des outils et des moyens d'assistance technique au développement. Les Technologies d’informations et de communication, les TIC, représentent des formes plus récentes de technologies pour le développement et le mobile, parmi elles, constitue une technologie particulièrement mise en avant ces dix dernières années. Là où les routes, l’électricité ou encore l’eau n’arrivent pas, le mobile et internet prolifèrent.

  • Larmarange Joseph, Diallo Mamadou Hassimiou, Iwuji Collins, Orne-Gliemann Joanna, McGrath Nuala, Plazy Mélanie, Tanser Frank, Thiebaut Rodolphe, Pillay Deenan et Dabis François (2017) « Cascade of Care of HIV Seroconverters in the Context of Universal "Test and Treat" » (communication orale et poster 1018), présenté à Conference on Retroviruses and Opportunistic Infections (CROI) 2017, Seattle. http://www.croiconference.org/sessions/cascade-care-hiv-seroconverters-context-universal-%E2%80%9Ctest-and-treat%E2%80%9D-0.
    Résumé : The ANRS 12249 TasP cluster-randomized trial aimed at evaluating the impact of a Universal Test and Treat (UTT) approach on population-based HIV incidence in rural KwaZulu Natal, South Africa. Previous results showed low rates of early linkage to HIV care and treatment and did not identify any incidence reduction. To optimize the impact of UTT, time to ART initiation and viral suppression must be shorten significantly, in particular among newly infected individuals. We describe here the longitudinal cascade of care for those seroconverting during the course of the TasP trial. Every six months between March 2012 and June 2016, resident members aged ≥16 years old were offered rapid HIV testing at home and asked independently to provide dried blood spot (DBS) samples. Those testing positive or who self-reported their positive status were referred to local trial clinics for ART initiation, regardless of their CD4 count (intervention) or according to national guidelines (control). Cases of HIV seroconversion were identified using multiple sources: repeat DBS, repeat rapid tests, HIV+ self-reports and clinic visits. Date of seroconversion was estimated using a random point approach. The HIV care status, for each day following seroconversion (M0), was computed using additional data collected on CD4 count, ART prescription, viral load and migration out of the trial area. Follow-up was right-censored by dates of death or trial closure if alive. We observed 565 individuals acquiring HIV (244 in intervention arm; 321 in control arm). Among them, one year after seroconversion (M12), 22% out-migrated from the trial area. 57% were diagnosed (aware of their HIV status), 27% were actively in HIV care, 12% were on ART, and were 10% virally suppressed. The cascade was comparable in both trial arms, except for ART coverage, higher in the intervention arm (15%) than in the control arm (9%). The observed cascade of care was suboptimal in seroconverters despite the introduction of UTT services and a trial environment. This poor outcome was aggravated in this rural setting by out-migration considered here as loss to the cascade. Newly HIV-infected individuals need time to (re)test, initiate ART and reach viral suppression. This is one of the plausible explanations of the lack of effect of the UTT strategy on HIV incidence in our setting. For a UTT approach to be effective, innovative strategies to identify seroconverters and support them to engage in ART care promptly are required.
  • Ouattara Fatoumata, Baxerres Carine, Guillaume Agnès et Storeng Katerini Tagmatarchi (2017) « Institutional processes in the registration of misoprostol in Benin and Burkina Faso » (Communication orale), présenté à The 10th Conference on Global Health and Vaccination Research, Trondheim (Norvège).
    Mots-clés : AVORTEMENT, Madagascar, Misoprostol.
  • Ouattara Fatoumata, Baxerres Carine, Guillaume Agnès et Storeng Katerini Tagmatarchi (2017) « Politique publique de l’avortement ? Acteurs, logiques et enjeux (Bénin & Burkina Faso) » (Communication orale), présenté à Colloque international du Lasdel : « Les problèmes négligés des systèmes de santé en Afrique », Niamey, Niger.
    Mots-clés : AVORTEMENT, Madagascar, Misoprostol.
Thèse
  • Al Dahdah Marine (2017) « Les mobiles du développement : santé maternelle par téléphone portable au Ghana et en Inde », Thèse de doctorat en sociologie, Paris : Paris Descartes, 384 p.
    Résumé : Les programmes qui utilisent le téléphone portable pour améliorer la santé constituent un nouveau secteur de la télésanté appelé mHealth ou mSanté. A travers l'étude d'un programme global de santé maternelle au Ghana et en Inde, la thèse apporte un premier regard sur ces dispositifs. Mobilisant les études sur les sciences et les techniques, la sociologie de la santé, les études d'usages et l'analyse de discours, cette recherche précise les assemblages sociotechniques propres à la mSanté dans le champ biomédical mondialisé et analyse les conséquences des technologies mobiles sur la prise en charge et la santé des femmes ciblées. La thèse explore le modèle de « développement numérique » promu par la mSanté, qui établit une relation particulière aux savoirs et à la science et intègre l'expansion des technologies numériques d'une part et de leurs marchés d'autre part comme source de progrès et de croissance pour les Suds. La thèse montre que ce modèle techniciste et mercantile du développement déplace des inégalités Nord-Sud et reconduit des logiques impérialistes. La thèse analyse ensuite la place de l’information et des données de santé dans ces projets. Présenté comme le moyen principal de combattre la mortalité prématurée et de maintenir en bonne santé les populations, la responsabilisation du patient couplée au pilotage de la santé par les données numériques caractérise le dispositif étudié. L’enquête montre que le soin ne peut être entièrement capturé par des techniques d'encodage et de transmission et que le dispositif technique dégrade les relations interpersonnelles indispensables au soin. Enfin, la thèse examine les rapports de pouvoir multiples dans lesquels s'inscrit la mSanté. Les acteurs de la mSanté déploient des programmes ciblant les femmes et entendent compenser des inégalités de genre grâce au téléphone portable, considéré comme un outil d'empowerment. L’enquête multi-située montre comment le dispositif technique renforce, compense et transforme des inégalités de manière différente selon son contexte d'insertion.
Présentation
Document

  • Boulay Sébastien et Dahmi Mohamed (2017) « Humour, dérision et diffamation au Sahara Occidental: Quand les artistes sahraouis s’emparent des nouveaux medias pour critiquer le pouvoir », hal.archives-ouvertes.fr. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01456970.
    Résumé : S’intéresser à l’humour dans un contexte de conflit, de tragédies et de souffrances peut sembler surprenant voire moralement déplacé. Pourtant, lorsque l’on commence à examiner la production artistique qui circule sur le Web au Sahara Occidental et dans la société sahraouie, on s’aperçoit assez vite que l’humour et la dérision y occupent une place non négligeable, ces registres permettant de faire passer et accepter par le(s) public(s) des sujets sensibles qui ne seraient pas évoqués publiquement d’une autre manière. L’irruption des nouveaux médias, qui ont largement recours à l’image, a vraisemblablement poussé les artistes à introduire certaines innovations dans leurs performances, pour toucher par le rire de nouveaux publics. Afin de mieux saisir le rôle, les formes mais aussi les contraintes de la performance humoristique dans la vie politique sahraouie contemporaine, le texte examine trois oeuvres (poème-opérette, One Man Show et vidéoclip), qui semblent particulièrement inédites au regard de la production artistique sahraouie classique.
    Mots-clés : arts, CRITIQUE, dérision, diffamation, humour, politiques, Sahara occidental.
Film

  • Compaoré Maxime, Pilon Marc et Yaméogo Paraté (2017) Scolarité et troubles d'apprentissage au Burkina Faso, Documentaire, Manivelle Production. http://www.web-edu.tv/index.php/2017/02/08/sante-et-troubles-dapprentissage-au-burkina-faso/.
    Résumé : Au Burkina Faso, comme beaucoup d’autres pays africains, la question de la santé mentale chez les enfants, et notamment chez les enfants d’âge scolaire, plus particulièrement chez les élèves, demeure une sorte de sujet tabou, nourri d’ignorance et de représentations très négatives au sein de la société, et en outre encore très peu, insuffisamment pris en compte par les acteurs du système éducatif. A travers le cas d'un élève, le film questionne l'impact des troubles de l'apprentissage sur la scolarité, et surtout les problèmes relatifs à leur dépistage et leur prise en charge.
    Mots-clés : Burkina Faso, dyslexie, éducation, hyperactivité, scolarité, troubles d'apprentissage.
Émission de radio

2016

Livre

  • Blum Françoise, Guidi Pierre et Rillon Ophélie, ss la dir. de (2016) Étudiants africains en mouvement. Contribution à l'histoire des années 1968, Paris : Publications de la Sorbonne. http://www.publications-sorbonne.fr/fr/livre/?GCOI=28405100319100.

  • Cosio Zavala Maria E., Loenzien Myriam de et Luu Bich-Ngoc, ss la dir. de (2016) Mutations démographiques et sociales du Viêt Nam contemporain, Nanterre : Presses universitaires de Paris Ouest, 221 p. (Sciences humaines et sociales). http://books.openedition.org/pupo/4384.
    Résumé : Il y a près de trente ans, le Viêt Nam initiait sa transition vers une économie mixte avec l’adoption de la politique du Doi moi ou Renouveau. Alors que les générations précédentes avaient été marquées par la colonisation, les conflits armés et les difficultés économiques généralisées, la génération qui a aujourd’hui trente ans a grandi dans un pays qui a connu une croissance économique extraordinaire, une amélioration considérable du niveau de vie, une ouverture sur le monde, une entrée dans une économie mondialisée, une transition démographique accélérée et une insertion économique dans des réseaux régionaux et internationaux. S’ils ont été à la fois les témoins, les artisans et les bénéficiaires d’avancées remarquables, les jeunes de trente ans vivent au sein d’une société qui fait face à de nouveaux défis. C’est l’univers social, démographique et économique de cette génération charnière que décrivent et analysent les neuf chapitres de cet ouvrage. Au fil des résultats de recherches, nous prenons la mesure des succès, des questions, des défis, des incertitudes et des obstacles qui marquent aujourd’hui la société vietnamienne. Organisés autour de trois grands thèmes – structure et hétérogénéité de la population, enjeux sanitaires et sociaux et migrations, urbanisation et développement – les neuf chapitres de cet ouvrage brossent un tableau du chemin parcouru au cours des dernières décennies et rendent compte de phénomènes nouveaux ou émergents, dont certains sont encore peu étudiés.
    Mots-clés : économie, ENVIRONNEMENT, famille, genre, migration, population, santé, sexualité, TRANSITION, Vietnam, VIH.

  • Cuche Denys (2016) Traduction de "La notion de culture dans les sciences sociales", Pékin : The Commercial Press, 210 p. ISBN : 2-7071-9059-4.

  • Cuche Denys (2016) La notion de culture dans les sciences sociales, 5ème, la Découverte, 172 p. (Grands Repères). ISBN : 2-7071-9059-4.


  • Desjeux Dominique et Moati Philippe (2016) Consommations émergentes: la fin d'une société de consommation ? Le bord de l'eau, Le bord de l'eau. ISBN : 978-2-35687-441-2. http://www.argonautes.fr/2016-10/.

  • Hadj Laure (2016) Politique de développement et pauvreté en Nouvelle-Calédonie, Paris : L'Harmattan, 235 p. ISBN : 978-2-343-08647-7.

  • Hanafi Sari et Arvanitis Rigas (2016) La recherche arabe et la société de la connaissance : nouvelle approche critique, Beyrouth : Centre for Arab Unity Studies, 400 p. ISBN : 9789953827.
    Résumé : L'ouvrage [en arabe] examine les politiques de la recherche dans le monde arabe, les pratiques notamment de publication et de reconnaissance de la valeur de la recherche et détaille les effets de la mondialisation de la recherche dans ces pays. L'injonction à rejoindre l'économie de la connaissance concerne tous les pays non-hégémoniques mais est particulièrement forte et fréquente dans les pays arabes ; plusieurs pays tentent d'y répondre sans toutefois porter une grande attention aux institutions de recherche. Le paysage institutionnel des pays arabes en matière de recherche reste assez fragmenté, comme le montre cette analyse qui porte à la fois sur les systèmes nationaux de recherche au travers d'exemples particuliers, notamment au Liban et en Jordanie, ainsi que dans les sciences sociales. La première partie du livre effectue notamment une comparaison des principaux indicateurs sur la recherche, les modes de publication des chercheurs au moyen d'une analyse des publications, l'examen des politiques de collaboration scientifique, l'analyse de l'institutionnalisation de la recherche au Liban. La seconde partie se concentre sur les sciences sociale ainsi que des questions transversales comme la marginalisation de la langue arabe, les publications en sciences sociales dans le monde arabe en prenant appui sur l'exemple d'une revue de sociologie (Idafat), ou encore les publications des chercheurs dans les quotidiens ou la production d'articles scientifiques sur la question des révolutions arabes. Le livre se veut un plaidoyer pour un renouvellement des politiques de recherche dans les pays arabes, et le livre passe en revues les cadres de décision des politiques actuelles et les grandes lignes de ce que pourrait être ce renouvellement. Il se veut aussi un plaidoyer pour une plus grande liberté pour la recherche. Car il ressort de ce travail que l'aspect le plus inquiétant est le manque de liberté dans la recherche, l'autoritarisme se traduisant par un découragement des chercheurs que renforce, paradoxalement, l'injonction de reconnaissance au niveau international et la façon dont les universités effectuent les évaluations pour la promotion de la recherche.

  • Hanafi Sari et Arvanitis Rigas (2016) Knowledge production in the Arab world : the impossible promise, New York : Routledge, 360 p. (Routledge Advances in Middle East and Islamic Studies). ISBN : 9781138948.
    Résumé : Cet ouvrage étudie les politiques et certaines pratiques de la recherche dans le monde arabe pour saisir les effets de la mondialisation de la recherche dans ces pays. L'injonction à rejoindre l'économie de la connaissance concerne tous les pays non-hégémoniques mais est particulièrement forte et fréquente dans les pays arabes ; plusieurs pays tentent d'y répondre sans toutefois porter une grande attention aux institutions de recherche. Le paysage institutionnel des pays arabes en matière de recherche reste assez fragmenté, comme le montre cette analyse qui porte à la fois sur les systèmes nationaux de recherche au travers d'exemples particuliers, notamment au Liban et en Jordanie, ainsi que dans les sciences sociales. Le livre montre comment s'exprime cette tension fondamentale dans les dynamiques de la recherche des pays arabes entre l'internationalisation de la recherche et sa pertinence locale. Cette tension se résout dans une institutionnalisation faible, où la recherche est loin d'être aussi prioritaire dans les faits que dans les discours, la professionnalisation de la recherche se réalise à la marge de la croissance universitaires, dans un manque de confiance envers les chercheurs qui doivent faire face à la fois à des pratiques de gouvernements autoritaires et la pression de la mondialisation imposée par les régimes de promotion universitaire.

  • Jacquemin Mélanie, Bonnet Doris, Deprez Christine, Pilon Marc et Pison Gilles, ss la dir. de (2016) Etre fille ou garçon : regards croisés sur l'enfance et le genre, Paris : INED, 262 p. (Questions de populations). ISBN : 978-2733-21-0.
    Résumé : Naît-on fille ou garçon ou le devient-on ? Comment se constituent les différences sexuées en matière d'éducation, de jeux, de droits, de représentations ? Quel regard portent les enfants sur leur condition de fille ou de garçon, comment sont-ils acteurs et actrices des dynamiques à l'oeuvre à l'école, à la maison, au travail ? L'ouvrage revisite l'enfance et l'adolescence en prenant en compte le genre dans les processus de construction sociale. En divers lieux, sur des terrains situés en Afrique et en Europe, les auteurs croisent les regards, montrent comment se fabriquent les différences entre filles et garçons. Les questions de l'accès à l'instruction, des tâches domestiques, du travail des enfants, de leurs migrations, prennent toute leur mesure lorsqu'il s'agit de définir l'enfance comme une période de la vie, différemment construite et définie selon les cultures et les normes dans lesquelles elle prend place. Les expériences abordées ici montrent à quel point ces questions sont fondamentales pour comprendre le devenir des sociétés contemporaines.


  • Larzillière Pénélope (2016) Activism in Jordan, Londres : Zed Books Ltd, 248 p. ISBN : 1-78360-574-X. https://www.amazon.fr/Activism-Jordan-Penelope-Larzilliere/dp/178360574X.
    Résumé : In Jordan, between censorship, repression and election rigging, political activism is limited –despite the democratic opening glimpsed in 1989. Pénélope Larzillière charts the path of longstanding activists in Jordan and shows how opposition movements there have shifted from the underground to a heavily controlled public sphere. Activists discuss their motivation and commitment and the consequences their activism has had throughout their lives. Not only do these accounts highlight the general conditions for political activism in a repressive regime, they also unpack the meaning individuals attach to their political journey and chosen ideology, whether communist, nationalist, Islamist or otherwise.

  • Lerner Susana, Guillaume Agnès et Melgar Lucía (2016) Realidades y falacias en torno al aborto: salud y derechos humanos, Centro de Estudios Demográficos y Urbanos, El Colegio de México, Institut de recherche pour le Developpement, México : El Colegio de México, Institut de recherche pour le Developpement, 422 p. ISBN : 978-607-462-938-5.

  • Leservoisier Olivier, Géraud Marie-Odile, Pottier Richard et Gaillard Gérald (2016) Les notions clés de l'ethnologie: analyses et textes, Paris : Armand Colin, 365 p. (Cursus). ISBN : 978-2-200-61555-0.
    Résumé : "Devenu référence incontournable de l’entrée dans la discipline, ce manuel d’initiation à l’ethnologie présente ses méthodes et concepts fondamentaux ainsi que ses principaux paradigmes – de l’évolutionnisme au structuralisme – et ses grands domaines de recherche – parenté, économie, politique, religion... Chacune de ces contributions est présentée de manière synthétique et illustrée d’extraits de l’oeuvre des auteurs les plus marquants de l’anthropologie française, britannique, américaine ou allemande, depuis les pères fondateurs (Morgan, Tylor, Boas ou Mauss) jusqu’aux contemporains (Lévi-Strauss, Balandier, Sahlins ou Geertz). Véritable instrument pédagogique, cet ouvrage, réactualisé dans cette quatrième édition, prépare l’étudiant à une lecture critique des œuvres, tout en laissant entrevoir la complexité des débats et des controverses qui ont alimenté l’histoire de cette discipline."--Site web de l'éditeur.


  • Pérouse de Montclos Marc-Antoine (2016) Violence in Nigeria : a qualitative and quantitative analysis, Leiden : African Studies Centre Leiden (ASCL), 216 p. (West African Politics and Society (WAPOSO) Series). ISBN : 978-90-5448-149-2. https://openaccess.leidenuniv.nl/handle/1887/37759.


  • Pérouse de Montclos Marc-Antoine, Minor Elizabeth et Sinha Samrat, ss la dir. de (2016) Violence, Statistics, and the Politics of Accounting for the Dead, Cham : Springer International Publishing, 140 p. ISBN : 978-3-319-12035-5 978-3-319-12036-2. http://link.springer.com/10.1007/978-3-319-12036-2.

  • Temporal Franck, Colombier Renaud, Carlier Rodolphe, Deluc Bérangère et Vaumourin Sandrine (2016) Etude de l'AFD n°9 - Prospective territoriale à Saint-Laurent-du-Maroni : quels futurs inventer face aux enjeux démographiques ?, AFD, Vol., 9, Paris : AFD, 120 p. (Etudes de l'AFD). http://librairie.afd.fr/et-9-enjeux-demographiques-guyane/.
    Résumé : Gouverner c’est prévoir, prétend l’adage. Mais si l’assertion est vraie, alors comment prévoir ? C’est l’exercice auquel a souhaité se livrer la commune de Saint-Laurent-du-Maroni, deuxième ville du département de la Guyane, avec l’aide de l’Agence Française de Développement (AFD). Cette commune du bout de la France est en effet aujourd’hui confrontée, comme aucune autre, à des évolutions démographiques inédites sur notre territoire national. Comment se projeter à l’horizon 2030, quand la population de la ville a été multipliée par sept entre 1967 et 2010 et devrait l’être par trois entre 2010 et 2030 avec un taux de fécondité comparable à celui enregistré dans les pays les moins avancés (PMA) ? C’est l’avenir de Saint-Laurent-du-Maroni qui doit être repensé à l’aune de ces bouleversements humains. Santé, éducation, logement, urba¬nisme, économie : quels seront les besoins en matière de services publics pour les habitants d’ici 2030, et comment y faire face ? La présente étude prospective est une tentative de réponse à cette nécessité de prévoir pour mieux gouverner, non seulement en identifiant les besoins en infrastructures et services à long terme, mais aussi en proposant de véritables scénarios stratégiques pour la ville. Ceux-ci ont été élaborés avec les acteurs du territoire eux-mêmes (élus, fonctionnaires territoriaux et membres de la société civile), en associant certitudes et hypothèses sur l’avenir. Avec surtout la volonté de transformer les défis en atouts, sans craindre d’être utopique, mais aussi sans jamais s’affranchir du réel.
    Mots-clés : Commerce , Démographie, Développement urbain, Eau et assainissement, Education et formation, EMPLOI, ENTREPRISE, FFinancement, Institutions, GOUVERNANCE, Guyane, Innovation, Economie, Matières premières , Mutations sociales, Energie , Politiques publiques, santé, Transport.

  • Zheng Li hua, Desjeux Dominique, Boisard Anne-Sophie et Read David (2016) How the Chinese see the Europeans: essay on the perceptions and values of the Chinese, Paris : Éditions le Manuscrit, 219 p. ISBN : 978-2-304-04562-8.
    Mots-clés : China, culture, Guangzhou.
Article de revue

  • Belaid L., Dumont Alexandre, Chaillet N., Zertal A., De Brouwere Vincent, Hounton S. et Ridde Valéry (2016) « Effectiveness of demand generation interventions on use of modern contraceptives in low- and middle-income countries », Tropical Medicine and International Health, 21 (10), p. 1240-1254. DOI : 10.1111/tmi.12758.
    Résumé : OBJECTIVES To synthesise evidence on the implementation, costs and cost-effectiveness of demand generation interventions and their effectiveness in improving uptake of modern contraception methods. METHODS A Cochrane systematic review was conducted. Searches were performed in electronic databases (MEDLINE, EMBASE) and the grey literature. Randomised controlled trials, cluster randomised trials and quasi-experimental studies, including controlled before-after studies (CBAs) and cost and cost-effectiveness studies that aimed to assess demand interventions (including community-and facility-based interventions, financial mechanisms and mass media campaigns) in low-and middle-income countries were considered. Meta-analyses and narrative synthesis were conducted. RESULTS In total, 20 papers meeting the inclusion criteria were included in this review. Of those, 13 were used for meta-analysis. Few data were available on implementation and on the influence of context on demand interventions. Involving family members during counselling, providing education activities and increasing exposure to those activities could enhance the success of demand interventions. Demand generation interventions were positively associated with increases in current use (pooled OR 1.57; 95% CI: 1.46-1.69, P < 0.01). Financial mechanism interventions (vouchers) appeared effective to increase use of modern contraceptive methods (pooled OR 2.16; 95% CI: 1.91-2.45, P < 0.01; I-2 = 0%). Demand interventions improved knowledge (pooled OR 1.02; 95% CI 0.63-1.64, P = 0.93) and attitudes towards family planning and improved discussion with partners/husbands around modern contraceptive methods. However, given the limited number of studies included in each category of demand generation interventions, the dates of publication of the studies and their low quality, caution is advised in considering the results. Very limited evidence was available on costs; studies including data on costs were old and inconsistent. CONCLUSION Demand generation interventions contribute to increases in modern contraceptive methods use. However, more studies with robust designs are needed to identify the most effective demand generation intervention to increase uptake of modern contraceptive methods. More evidence is also needed about implementation, costs and cost-effectiveness to inform decisions on sustainability and scaling-up.
    Mots-clés : CONTRACEPTION, demand intervention, effectiveness costs, Family Planning, low- and middle-income countries, Systematic review.

  • Bernard-Maugiron Nathalie (2016) « Should the Egyptian Constitution be Amended to Increase Presidential Powers? », Presidential Power (mars 14). http://presidential-power.com/?p=4581.

  • Bernard-Maugiron Nathalie (2016) « Ce que dit la nouvelle loi sur la construction des églises en Egypte » (octobre). http://www.oasiscenter.eu/fr/articles/chr%C3%A9tiens-dans-le-monde-musulman/2016/10/19/egypte-nouvelle-loi-construction-eglises.


  • Boko Inés, Baxerres Carine, Ouattara Fatoumata et Guillaume Agnès (2016) « Interroger au Bénin les usages populaires d’un médicament abortif, le misoprostol », Revue de médecine périnatale (décembre 19), p. 1-5. DOI : 10.1007/s12611-016-0388-2. http://link.springer.com/10.1007/s12611-016-0388-2.
  • Bougma Moussa, Lange Marie-France, Legrand Thomas K. et Kobiane Jean-François (2016) « Stratégies reproductives à Ouagadougou : le rôle de la scolarisation des enfants », Autrepart, n° 74-75, p. 23-46.

  • Boulay Sébastien (2016) « 'Returnees' and political poetry in Western Sahara: defamation, deterrence and mobilisation on the web and mobile phones », The Journal of North African Studies, p. 1-20. DOI : 10.1080/13629387.2016.1185942.
    Résumé : This paper explores the relationships between literature, migration and politics in Western Sahara, in a context of a four-decade decolonisation conflict. Since a few years, some Polisario Front personalities have been rallying the Moroccan ‘side’ and have aroused the production and circulation, on the web and the mobile phones, of a new kind of satirical poetry targeting these ‘ralliés’ considered as betrayers of the independence cause. This sensitive literature, whether funny or violent, rare but successful, amuse and disturb Sahrawi audiences, provokes poetic responses, create new debate opportunities and allow social sciences to better understand how politicians from both parties try to exploit and/or control population movements in that area and how people live and manoeuvre around these policies.
    Mots-clés : betrayal, literature, migration, New Media, politics, Western Sahara.


  • Boyer Sylvie, Iwuji Collins, Gosset Andréa, Protopopescu Camelia, Okesola Nonhlanhla, Plazy Mélanie, Spire Bruno, Orne-Gliemann Joanna, McGrath Nuala, Pillay Deenan, Dabis François, Larmarange Joseph et group on behalf of the ANRS 12249 TasP study (2016) « Factors associated with antiretroviral treatment initiation amongst HIV-positive individuals linked to care within a universal test and treat programme: early findings of the ANRS 12249 TasP trial in rural South Africa », AIDS Care, 28 (sup3), p. 39-51. DOI : 10.1080/09540121.2016.1164808. http://dx.doi.org/10.1080/09540121.2016.1164808.
    Résumé : Prompt uptake of antiretroviral treatment (ART) is essential to ensure the success of universal test and treat (UTT) strategies to prevent HIV transmission in high-prevalence settings. We describe ART initiation rates and associated factors within an ongoing UTT cluster-randomized trial in rural South Africa. HIV-positive individuals were offered immediate ART in the intervention arm vs. national guidelines recommended initiation (CD4≤350 cells/mm3) in the control arm. We used data collected up to July 2015 among the ART-eligible individuals linked to TasP clinics before January 2015. ART initiation rates at one (M1), three (M3) and six months (M6) from baseline visit were described by cluster and CD4 count strata (cells/mm3) and other eligibility criteria: ≤100; 100–200; 200–350; CD4>350 with WHO stage 3/4 or pregnancy; CD4>350 without WHO stage 3/4 or pregnancy. A Cox model accounting for covariate effect changes over time was used to assess factors associated with ART initiation. The 514 participants had a median [interquartile range] follow-up duration of 1.08 [0.69; 2.07] months until ART initiation or last visit. ART initiation rates at M1 varied substantially (36.9% in the group CD4>350 without WHO stage 3/4 or pregnancy, and 55.2–71.8% in the three groups with CD4≤350) but less at M6 (from 85.3% in the first group to 96.1–98.3% in the three other groups). Factors associated with lower ART initiation at M1 were a higher CD4 count and attending clinics with both high patient load and higher cluster HIV prevalence. After M1, having a regular partner was the only factor associated with higher likelihood of ART initiation. These findings suggest good ART uptake within a UTT setting, even among individuals with high CD4 count. However, inadequate staffing and healthcare professional practices could result in prioritizing ART initiation in patients with the lowest CD4 counts.


  • Camlin Carol S., Seeley Janet, Viljoen Lario, Vernooij Eva, Simwinga Musonda, Reynolds Lindsey, Reis Ria, Plank Rebeca, Orne-Gliemann Joanna, McGrath Nuala, Larmarange Joseph, Hoddinott Graeme, Getahun Monica, Charlebois Edwin D. et Bond Virginia (2016) « Strengthening universal HIV ‘test-and-treat’ approaches with social science research: », AIDS, 30 (6), p. 969-970. DOI : 10.1097/QAD.0000000000001008. http://content.wkhealth.com/linkback/openurl?sid=WKPTLP:landingpage&an=00002030-201603270-00019.


  • Cannon Molly, Charyeva Zulfiya, Oguntunde Olugbenga, Sambisa William, Shoretire Kamil et Orobaton Nosa (2016) « A case study of community-based distribution and use of Misoprostol and Chlorhexidine in Sokoto State, Nigeria », Global Public Health (avril 21), p. 1-15. DOI : 10.1080/17441692.2016.1172102. http://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/17441692.2016.1172102.


  • Chikovore Jeremiah, Gillespie Natasha, McGrath Nuala, Orne-Gliemann Joanna, Zuma Thembelihle et Group On Behalf of the ANRS 12249 TasP Study (2016) « Men, masculinity, and engagement with treatment as prevention in KwaZulu-Natal, South Africa », AIDS Care, 28 (sup3), p. 74-82. DOI : 10.1080/09540121.2016.1178953. http://dx.doi.org/10.1080/09540121.2016.1178953.
    Résumé : Men’s poorer engagement with healthcare generally and HIV care specifically, compared to women, is well-described. Within the HIV public health domain, interest is growing in universal test and treat (UTT) strategies. UTT strategies refer to the expansion of antiretroviral therapy (ART) in order to reduce onward transmission and incidence of HIV in a population, through a “treatment as prevention” (TasP). This paper focuses on how masculinity influences engagement with HIV care in the context of an on-going TasP trial. Data were collected in January–November 2013 using 20 in-depth interviews, 10 of them repeated thrice, and 4 focus group discussions, each repeated four times. Analysis combined inductive and deductive approaches for coding and the review and consolidation of emerging themes. The accounts detailed men’s unwillingness to engage with HIV testing and care, seemingly tied to their pursuit of valued masculinity constructs such as having strength and control, being sexually competent, and earning income. Articulated through fears regarding getting an HIV-positive diagnosis, observations that men preferred traditional medicine and that primary health centres were not welcoming to men, descriptions that men used lay measures to ascertain HIV status, and insinuations by men that they were removed from HIV risk, the indisposition to HIV care contrasted markedly with an apparent readiness to test among women. Gendered tensions thus emerged which were amplified in the context where valued masculinity representations were constantly threatened. Amid the tensions, men struggled with disclosing their HIV status, and used various strategies to avoid or postpone disclosing, or disclose indirectly, while women’s ability to access care readily, use condoms, or communicate about HIV appeared similarly curtailed. UTT and TasP promotion should heed and incorporate into policy and health service delivery models the intrapersonal tensions, and the conflict, and poor and indirect communication at the micro-relational levels of couples and families.
  • Compaoré Maxime et Pilon Marc (2016) « Les cours du soir à Ouagadougou et les exclus du droit à l'éducation à Ouagadougou (Burkina Faso) », Annales de l'Université Ouagadougou, 021, p. 207-228. (Série A Lettres, Sciences Humaines et Sociales).
    Résumé : Alors que les pays africains sont encore loin d’atteinte les objectifs de l’Education Pour Tous, un phénomène quasiment ignoré, tant de la part des chercheurs que des décideurs, et pourtant existant depuis plusieurs décennies dans les grands villes africaines, concerne les « cours du soir », qui s’adressent aux populations exclues du droit à l’éducation : enfants, jeunes ou adultes n’ayant jamais été ou n’étant plus scolarisés. Cela est par exemple le cas à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. Quelle est leur ampleur ? Quels en sont les acteurs ? Comment fonctionnent-ils ? Quels sont les profils des apprenants ? Répondent-ils à leurs besoins ? Dans quelle mesure touchent-ils réellement les populations marginalisées, exclues du droit à l’éduction ? Telles sont les questions auxquelles le présent article tente de répondre, essentiellement à partir des données d’une enquête réalisée en 2003, dont certains résultats pourront être mis en perspective avec, d’une part ceux issus d’une enquête menée vingt ans plus tôt, en 1983, d’autre part ceux d’une enquête plus récente, de 2009.
    Mots-clés : alphabétisme, Burkina Faso, cours du soir, droit à l’éducation, éducation, ENSEIGNEMENT PRIMAIRE, Ouagadougou, politique éducative.
  • Cornu Jean-François et Gérard Etienne (2016) « La formation de l'élite scientifique mexicaine (1950-2010) : un processus sujet aux divisions internationales du marché de la formation », Circulation internationale des connaissances : regards croisés sur la dynamique Nord-Sud, p. 28–47.


  • Dah Ter Tiero Elias, Orne-Gliemann Joanna, Guiard Schmid Jean-Baptiste, Becquet Renaud et Larmarange Joseph (2016) « Les hommes qui ont des rapports sexuels avec d’autres hommes (HSH) et l’infection à VIH à Ouagadougou, Burkina Faso : connaissances, attitudes, pratiques et enquête de séroprévalence », Revue d'Épidémiologie et de Santé Publique, 64 (4), p. 295-300. DOI : 10.1016/j.respe.2016.02.008. http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0398762016302826.
    Résumé : Position du problème À l’instar de plusieurs pays africains, la question des rapports sexuels entre hommes au Burkina Faso reste taboue et est parfois cause d’exclusion sociale. Cette population qui est vulnérable face au VIH sida est méconnue, car n’ayant pas souvent fait l’objet d’exploration scientifique. Objectif L’objectif de notre étude était de caractériser les connaissances, attitudes, pratiques sexuelles et d’estimer la séroprévalence du VIH parmi les HSH à Ouagadougou. Méthodes Une étude transversale à visée descriptive et analytique a été conduite auprès de HSH résidant à Ouagadougou recrutés par la technique de « boule de neige », âgés d’au moins 18 ans et acceptant de participer à l’étude. Les données ont été recueillies par un questionnaire administré en face-à-face par deux enquêteurs formés. Le test de dépistage du VIH a été systématiquement proposé aux enquêtés. Résultats Au total, 142 HSH ont été recrutés durant la période d’étude. L’échantillon était constitué à majorité d’élèves ou d’étudiants (60,8 %), de célibataires (91 %) avec un âge compris entre 18 et 30 ans (96,5 %). Le score médian de connaissance vis-à-vis du VIH était de 8/10. La séroprévalence du VIH était estimée à 8,9 % (4,5–15,4). Conclusion Notre étude confirme la vulnérabilité des HSH de Ouagadougou vis-à-vis du VIH vu la séroprévalence élevée de l’infection par le VIH. Des interventions ciblées de prévention, de prise en charge et de recherche scientifique s’imposent aux autorités afin de pérenniser les acquis nationaux de la lutte contre le VIH sida. AbstractBackground Like many African countries, the issue of sex between men in Burkina Faso remains taboo and sometimes result in social exclusion. This population which is vulnerable to HIV/AIDS is unknown, due to lack of scientific researches. Aim Our study aimed to characterize knowledge, attitudes and sexual practices and to estimate HIV seroprevalence among men having sex with men (MSM) living in Ouagadougou. Methods A cross-sectional study was conducted in order to describe and analyze MSM living in Ouagadougou. They were recruited by snowball sampling, aged at least 18 years, and accepted to participate at the study. Data were collected by qualified interviewers through administered questionnaire face to face. HIV test was systematically proposed. Results A total of 142 MSM were recruited during the study period. The sample was mostly composed of students or pupils (60.8%), single men (91%), with age range 18–30 years (96.5%). The HIV knowledge median score was 8/10. HIV seroprevalence was 8.9% (4.5–15.4). Conclusion Our study confirms the vulnerability of MSM living in Ouagadougou about HIV/AIDS given the high rate of HIV seroprevalence. Targeted interventions for prevention, care and scientific research are challenges for the authorities to sustain the achievements of the national fight against HIV and AIDS.
    Mots-clés : attitudes, Attitudes et pratiques, Burkina Faso, Connaissances, ésHSH, HIV prevalence, knowledge, MSM, Orientation sexuelle, Ouagadougou, practices, Séroprévalence du VIH, sexual orientation.

0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350 | 400 | ... | 2500

--- Exporter la sélection au format